La réforme du 100% santé a été mise en place dans le but de permettre à tous les Français ayant souscrit à une mutuelle de santé d’accéder à des soins de qualité sans avoir à débourser le reste à charge. Cette nouvelle reforme concerne les secteurs de l’optique, de l’audiologie et du dentaire. Toutefois, il est important de préciser que cette réforme 100% santé ne sera pas sans impact sur les mutuelles et les complémentaires-santé. De ce fait, il est important de faire le bon choix de mutuelle santé.

 

Le fonctionnement de la réforme du 100% santé

La réforme du 100% santé a déjà pris place depuis le début de l’année 2019 et ce, jusqu’en 2021. Cette nouvelle réforme va permettre aux personnes ayant des revenus modestes d’accéder facilement à des soins de qualité sans qu’ils déboursent le reste à charge. Il faut noter que le reste à charge  est la somme que le particulier doit payer une fois que la Sécurité sociale et la complémentaire santé ont effectué leur part de remboursement. Il s’agit également d’un moyen d’équilibrer l’aspect curatif et préventif dans la pratique des personnels de santé.

De ce fait, ces personnels de santé doivent proposer aux patients des produits correspondants à l’offre de 100% santé.

Désormais, avec la réforme 100% santé, un individu souscrit à une mutuelle santé ne doit plus aucune somme pour les soins suivants :

  •         En optique : les patients n’auront plus à débourser des frais pour l’achat de montures de lunettes.
  •         En audiologie : le patient peut bénéficier d’un remboursement de 100% sur les différents modèles d’audioprothèses avec option.
  •         En dentaire

Comme les soins dentaires ont connu une légère hausse ces dernières années, une baisse des prix a été appliquée depuis le début de l’année 2019. Le taux de remboursement de l’assurance maladie sur les soins dentaires a également été révisé. Dans ce cas, le chirurgien dentiste doit présenter à son patient un devis détaillé. Si un reste à charge est prévu, il devra lui proposer une autre alternative sans reste à charge ou dont le reste à charge est modéré.

Les impactes de la réforme 100% santé sur les finances des mutuelles

Avec la revalorisation des bases de remboursement et le taux accrus de recours au 100% santé, il est évident que pour les assureurs, les charges vont augmenter.

Malgré cela, recourir à une hausse des cotisations dans le but de compenser ces charges sera difficile. En effet, une hausse de la cotisation aura un impact direct sur le pouvoir d’achat des Français. Les assureurs doivent alors s’appuyer sur d’autres leviers de création de valeur autre que la hausse des cotisations.

Ainsi, bien que la nouvelle réforme 100% santé soit mise en place, les mutuelles santé affirment que cela n’aura pas d’impacts sur les cotisations que les membres doivent verser. D’ailleurs, contrairement à ce que l’on pense, le 100% santé est encore plus bénéfique pour les assureurs santé complémentaires. Les tarifs pour les soins seront moins élevés comme le personnel de santé doit proposer aux patients une autre alternative pour éviter le reste à charge.

Comment souscrire à une mutuelle 100% santé ?

Actuellement, il est impossible de faire l’impasse sur une bonne mutuelle santé. Désormais, le remboursement de la sécurité sociale ou de la mutuelle professionnelle, souvent incomplète ne suffit plus. Il est primordial de trouver une bonne mutuelle santé afin de pouvoir bénéficier de tous les soins nécessaires, et ce doivent être de qualité.

Pour cela, il faut avoir recours à un comparateur de mutuelle de santé. D’autre part, pour bénéficier du reste à charge zéro, il est nécessaire de souscrire à une mutuelle de santé proposant le panier 100% santé. Il faut savoir qu’avec l’instauration de la réforme, les complémentaires santé et les mutuelles sont dans l’obligation de mettre en place au moins un contrat de 100% santé d’ici le 1er janvier 2020.

Toutefois, pour bénéficier de cette mutuelle 100% santé, il est nécessaire de souscrire à un nouveau contrat. Or, pour que ce soit réalisable, il faudra attendre la fin de son précédent contrat.

Comment choisir sa mutuelle de santé ?

Les offres que proposent les assureurs sont différentes d’une mutuelle santé à une autre. C’est pourquoi il est important de choisir une mutuelle de santé adaptée à son cas.  Pour cela, il faut :

  • Trouver des offres adaptées à son profil

Pour trouver le complémentaire santé le plus pertinent, il faut commencer par trouver l’offre adaptée à son profil. Pour une personne célibataire, sans enfant à charge, jeune et en bonne santé, un contrat de base peut être suffisant. Par contre, pour un individu âgé dont l’état de santé est fragile, il est préférable d’opter pour une mutuelle de santé complète.

  • Bien étudier l’offre disponible en 100% santé

Pour les particuliers qui risquent d’avoir besoin d’une prothèse dentaire, auditive ou encore de paires de lunettes, il est important de se renseigner sur ce que la mutuelle santé propose notamment en offre 100% santé. En effet, bien que l’entrée en vigueur dans le 100% santé n’est pas immédiate, certains organismes proposent déjà les paniers avec remboursement intégral. Il est également indispensable de regarder le niveau de remboursement des soins en dehors des paniers 100% santé. Cela peut concerner des paires de lunettes ou des équipements dentaires et auditifs plus haut de gamme.

  • Recherche des plus dans certains contrats de mutuelle santé

Mis à part les offres incluses  dans les paniers du 100% santé, le remboursement pour certains soins comme l’acupuncture l’ostéopathie ou encore le suivi d’un diététicien peuvent aussi être intéressant. Mis à part cela, il existe aussi d’autres garanties qui sont prises en charge par la complémentaire santé. Il peut s’agir de service de garde d’enfant, d’aide ménagère ou de soins à domicile en cas d’immobilisation. Ces offres peuvent être plus avantageuses pour les assurés.

Mis à part les garanties proposées, il faut également tenir compte du niveau de remboursement que propose l’organisme assureur. Cela est tout aussi important comme il va varier en fonction du profil de l’assuré et de ses besoins. Si d’éventuelles évolutions apparaissent, il est toujours possible de changer de mutuelle en passant par les comparateurs en ligne.